• 9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    Ce matin, no stress, on se lève quand le petit corps a son du de sommeil. On lui donne des forces avec un petit déjeuner consistant...

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

     tout en admirant la faune et la flore du Klong qui bordent le restaurant…  

                          9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    Tout est si calme, on est à 10 minutes de l’aéroport et on n’entend même pas le bruit proche ou lointain d’un avion… Trop bon ! Petites longueurs dans la piscine, histoire de bien étirer les petits muscles, les nerfs  et tout ce qui coince déjà chez moi  à l’idée  du retour  au monde  dit ' normal'… 

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    Plus je nage et plus je me sens lourde… Lourde d’une absence proche, de tout ce qui ravit mes yeux, mon cœur, mes sens et mon âme dans cette Asie qui enchante celui qui a été envoûté dès le premier contact…

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    Dans la chambre, le minot chante sous la douche, tout heureux de retrouver 'son' monde qui n’est plus le mien depuis longtemps…  Sur ce coup-là, on est en total désharmonie… comme à la croisée des chemins qui un jour nous amènera à chacun prendre sa route… Je regarde Pépères sacs à dos déjà au garde à vous, eux aussi semblent avoir le cœur et la toile gonfles de quitter l'asphalte mouillé ou brulant... et retrouver l’ombre et la poussière de leur cafucci 

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    Et comme toujours, le temps reprend sa course, l’après-midi est déjà là et le taxi-navette devant la porte. Je fume mes dernières cigarettes avant l’enfermement en cabine pour six longues heures jusqu’à Dubaï… tandis que le Mistoulin essaye de me redonner le sourire en faisant le couillon mais ça marche décidément pas…

                         9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète ! 

    Devant la guitoune de sécurité du check passport, je me lis et relis ces trois petits mots de SEE YOU AGAIN… Voui, je me l’espère que je me dis dans ma tête, en ajoutant LE PLUS VITE POSSIBLE si possible !  

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète ! 

    No souçaï, tout se passe vite comme si la Thaïlande me poussait vite vers la sortie ! Je me souhaiterais presque une petite engambie de dernière minute, celle qui maintient le temps hors du temps… mais non ! On est déjà dans l’avion, toujours aussi peu confortable… ‘faudra attendre le Dubaï-Nice pour avoir le confort... que je dis toute dépitée au minot déjà bien installé…  

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    6 heures plus tard, on est déjà à Dubaï, royaume d’or et d’argent ou les chèches dansent avec les foulards plus ou moins lourds… de toile ou de fer pour certaines… Mais, je vois plus rrrien que la petite cigarette réparatrice qui me fera oublier que ce sont nos dernières heures entre Orient et Occident, l’Asie étant déjà loin derrière moi…

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    Et puis c’est la longue quête à l’endroit où s’installer pour la nuit et ça, je peux vous dire que c’est pas une mince affaire dans cet aéroport ! Tourne-vire, Vire-tourne, dans ce long corridor à Duty Free avec les mêmes boutiques alignées en rangs d’oignons… On est crevés, fatigués, et, comme à  chaque fois que j’ai le cœur gros, ma boufaillisse elle est à la hauteur de ma tristesse ! Je chope un gari de l’information et lui demande où que les peuchères i’peuvent dormir dans cet aéroport tout doré, à moins que les peuchères i'soient interdits de séjour !? Surpris, il m’indique le sésame… Partie B de l’aéroport,  

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    vous trouverez des fauteuil-lits, bien confortables… Enfin ! On va pouvoir s’allonger, s’étirer, se détendre les muscles tout esquichés… et on tarde pas à se faire les momies… surtout moi ! Dormir pour oublier les heures, oublier la déchirure de la fin de route, la sédentarisation, les habitudes de ce quotidien qui nous mangent l’espace et l’âme…

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    Et puis, pour oublier encore, dès le petit matin, je m’installe dans mon dernier sarcophage, 

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète ! 

    celui qui nous ramène à l’oustaou, Nice, la Provence qui refuse de l’être, la différente, la pimbêche, celle qui se donne de grands airs, belles et hautaines… Nice, déjà… qui nous annonce l’été… en Anglais ! Et pourquoi pas en Nissart !? 

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    non ! ça le ferait pas... que je me dis tout bas... 

    Première boufaillisse devant le tapis roulant qui roule et roule sans aucun bagage dessus… puis arrivent les valises zèbres, léopards, enveloppées dans des toiles transparentes… Des valises dans des valises… c’est bien made in Côte d’Azur que je me dis en les regardant tourner et retourner… Dégun qui vient les chercher… et du coup, les autres bagages doivent attendre et attendre encore que les fiolis aux valises doublées viennent récupérer leurs biens… Qué misère !

    Et ça retourne et retourne devant des gens qui restent comme des stoges à observer ce manège qui commence à me mettre en ébullition ! La droguée que je suis, ne veut plus qu’une chose, récupérer les Pépères et s’en fumer une au grand air, histoire de calmer cette angoisse qui monte et remonte dans ma gorge, mes yeux, ma tête… Le re Tour de la planète n’a pas suffi à la calmer… Mais les zèbres et les léopards sont toujours là et du coup, les deux peuchères assignés au déchargement des bagages ne peuvent pas mettre nos sacs sur le tapis qui roule et roule encore... Et tous, nous attendons sous le cagnard et le poid de la fatigue qui pèsent, pèsent....

    Zou ! ‘Faut que je me la pousse cette boufaillisse, elle me sort des yeux et de la gorge, devant tous ces stoges, passifs et mous de la nervure ! Moi, la petite femme, je prends les zèbres et les léopards et les fais valser sur le sol, un à un, sans précaution pour les belles toiles transparentes, valises dans des valises... 'faut pas être débiles !? Et voilà, le tapis il est libéré et peut enfin se recevoir le flux des bagages à peuchères… Si c’est pas malheureux !

    Mais c’est quoi ce peuple qui accepte tout sans broncher !? 45 minutes à voir toute la Savane défiler, sans broncher !? Et puis c’est quoi ce système de fadas !? Un pays qui croule sous le poids du chômage et deux petits employés tout stoquefiches pour décharger  tout un 777 !? C’est normal peuchère qu’ils mettent autant de temps… mais les stoges… devant les zèbres et les léopards… même pas i’z’y pensent à ces deux peuchères cachés de tous ces yeux derrière le mur au tapis roulant…

    Indifférence, aveuglement, acceptation… ? ça fait longtemps que je cherche plus à comprendre cette passivité latente de partout dans cette Europe vieille, trop vieille, qui ne voit plus rrrien  ou seulement le superflu, celui qui tue les révoltes nécessaires au mieux vivre de tous, se regardant le nombril en se pensant qu’elle est toujours au sommet de sa gloire… Bababaou… ça y est ! Je suis bien rentrée… plus aucun doute ! Rentrée au pays où l’espoir et l’imagination sont en perte de vie… comme moi quand je fais la momie…  Heureusement que mes boufaillisses m’empêchent de rentrer dans ce moule plastique, tout fondu de partout… Qué misère… 

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    Encore deux heures d’attente… parce qu’entre Marseille et Nice y’a que deux bus par jour en pleine période estivale, ‘faut le faire, non !? Vive la France, Douce France… où tu attends, tu consens et te consumes…  Heureusement on peut encore, mais c’est pas certain que ça dure… fumer sur les trottoirs…

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète !

    Et puis c’est l’embarquement dans le bus et ma Provence qui défile sous mes yeux derrière la vitre toute propre… Qu’elle est sèche, que son vert est pâle, que le ciel est bleu, que la roche est belle, que les maisons de pierre qui se dorent au soleil on l’air paisibles et calmes… Voui, elle est belle ma Provence, même s’il n’y a plus trop de Provençaux qui chantent sa langue… Je le sens, elle va me reprendre dans ses bras et me consoler de cet ailleurs… qui me manque déjà dans les tripes que le ventre il m’en fait trop mal… 

    9 & 10 Août 2013 - Re Tour de la planète ! 

    Et puis un jour, comme une Bonne Mère, elle me poussera vers un autre départ… celui dont on ne revient pas… peut-être… car il arrive un moment où tous les enfants prennent un jour leur envol…

    Mistouline

    PS : Merci à tous ceux qui nous ont accompagnés pendant ces presque deux mois de vadrouille. Vos mots étaient un plaisir tous les soirs à lire dans la solitude des nuits chaudes et humides de l’Asie, de l’autre côté de la planète…

     

    « 08 Août 2013 - Bangkok - Le parc LumphiniPèlerinage des Saintes Maries de la Mer - 2014 »

  • Commentaires

    15
    Jeudi 22 Août 2013 à 09:20
    DDD59

    J'ai commencé par la fin ;) Je réalise qu'il me faudra bien du temps pour lire toute ton aventure mais que c'est savoureux même si je t'ai suivie tout au long de ce périple!!!

    C'est vrai que ça doit être dur ces retours, mais ce qui va te faire avancer c'est le rêve tout au long de cette année de savoir que tu vas repartir Car je sais que tu repartiras coûte que coûte

    Bisous ma Mistou, je viendrais jour par jour lire ton aventure!!!

    Domi.

    Quand tu auras le temps mais surtout prends ton temps tu viendras lire l'histoire de l'éléphant roux chez moi!!!

    Vos gueules les hiboux!!!

    14
    Jeudi 15 Août 2013 à 20:01

    oh la la , comme j'aurais le moral dans les chaussettes moi aussi! MAis quel beau voyage nous avons fait à te lire, super!!! Et le mino, il en revient tout riche à chaque fois, faut positiver... en attendant le prochain départ!

    grosbigsmacks Mistouline à +++

    13
    Thomé Jacques
    Jeudi 15 Août 2013 à 19:22

    Comme je vous comprends, Isabelle, dur dur le retour! Vos états d'âme si bien transmis m'ont rappelé des souvenirs ! Hélas! Tout a une une fin, je pensais que vs alliez vs installer dans ces belles maisons ... Ca y est vous êtes là et bien là ! Je vous remercie pour cet excellent reportage, Isabelle, trés bien écrit et illustré : Un régal de photos de professionnelle. Quelle merveille ! Bravo.. Je n'ai pas vu passer ces 2 mois en votre belle compagnie et me suis régalé. Et quel courage aussi, de partir seule avec votre fils ! De l'audace et du caractère, il en faut des femmes comme vous ! Encore Bravo Isabelle et Merci. Trés réussi. A trés bientôt.

    12
    Eve83
    Mardi 13 Août 2013 à 23:40

    ben il est pas top le moral du retour. Heureusement que la Provence va arranger tout ça. Merci de nous avoir fait partager un si beau voyage et bon courage pour cette première semaine.

    11
    dominic
    Lundi 12 Août 2013 à 23:49

    ca y est mistouline le retour mais oh combien déchirant d'avoir quitter ce pays mais notre provence est belle et j'aime à croire que tout est possible pour l'avenir de nos enfants, nous notre vie est deja toute tracée et la moitie derrière nous !!! je te remerci du fond du coeur d'avoir partagé avec nous de si beaux et bons moments je te fais de gros bisou ainsi qu'au minot comme tu l'appelles !!!!

    10
    Lundi 12 Août 2013 à 22:54

    j'aime bien cet indéfectible optimisme du retour..... t'inquiètes, ça passera, crois moi ! gros poutious !

    9
    Lundi 12 Août 2013 à 19:43

    et j'ai oublié de te dire merci pour tous ce beau voyage que tu as partagé avec nous ... bisou à vous 2

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Lundi 12 Août 2013 à 19:18

    Salut au vieux pays...  Merci de nous avoir permis de partager votre périple ! C'était bien bon... T'as déjà prévu le prochain ? 

    Erwin 

    7
    Lundi 12 Août 2013 à 15:58

    dur retour a la réalité européenne eh oui...Mais pas de désespoir un jour viendras ou........mais oui rêve rêve cela remonte le moral et fixer un autre but etplus productif que pleurer sur les jours d'hier disparu a jamais....Bises courage tu y retourneras suffit de le vouloir très très très fort.

    6
    Lundi 12 Août 2013 à 15:30

    Coucou tous les deux,

    Dur retour à la réalité pourtant la Provence est belle !!! Merci de nous avoir fait découvrir votre si beau voyage plein de péripéties. J'attends le prochain pour voyager avec vous sans quitter mon petit confort.

    Bisous et bon retour parmi nous. Boinne semaine.

    Maite

    5
    Lundi 12 Août 2013 à 15:12

    comme tu racontes bien ton déchirement!.... j'en avais le coeur retourné autant que toi ....Pour l'instant ta belle Provence t'ouvre à nouveau les bras et va tenter de te faire oublier un peu ton vague à l'âme...Demain est un autre jour . De beaux souvenirs restent dans ton coeur et vont peupler tes nuits pendant longtemps !...jusqu'aux prochaines valises ...:-) Tous les projets restent possibles même si c'est juste pas pour tout de suite. Bienvenue à la maison et ne sois pas trop triste écoute les cigales qui te font concert de bienvenue!

    bisou et à très vite

    4
    Nanie3842
    Lundi 12 Août 2013 à 14:58
    Nanie3842

    A1h bin on dirait que le retour n'est pas si facile et comme je peux te comprendre !! allez courage tu vas bientôt y retourner dans ton Asie !! Amitiés 

    3
    Lundi 12 Août 2013 à 14:47

    Quel talent de narratrice ... un vrai régal de vous lire ... plein d'humour et de poésie 

    Vous aussi vous êtes une passionnée de l'Asie  ?  à quel endroit vous vous sentez le mieux  ? 

    Moi c'est mon dernier voyage à Bali .. mais aussi la Birmanie .. le Laos .. le Cambodge ... l'Inde et aussi la Thailande ...  difficile de faire un choix..
    Bonne continuation

    2
    ludiv13
    Lundi 12 Août 2013 à 14:34

    bon retour à vous deux!!! gros bisous

    1
    Michèle/Boulogne
    Lundi 12 Août 2013 à 14:27

    Bienvenue dans ton Midi,le soleil est de la partie sans aucun doute puisqu'en Bretagne il fait beau....alors...

    Merci de nous avoir fait partager votre voyage, vos photos , vos joies et vos galères. J'avais l'impression d'y être un peu même si je n'aurais pas été capable de faire le quart de la moitié.

    Gros bisous à vous 2. Je t'appalerai bientôt

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :