•  

     

    Pour ceux qui me suivent depuis des années, vous savez que l'heure est enfin venue pour la Mistouline de larguer les amarres. 

    L'an dernier je faisais découvrir l'Indonésie à mon Homme, cette année c'est lui qui m'entraîne vers une île continent, l'Australie, que je ne connais pas du tout et lui non plus d'ailleurs ! On a tous un pays, tout en haut de notre liste, un pays dont on rêve plus que les autres, ce n'était pas le mien mais vous me connaissez, peu importe le flacon pourvu que j'aie l'ivresse ! yes Alors en Février dernier, on s'est mis à l'affût du billet d'avion à pas trop cher ce qui est très difficile pour ce genre de destination, il faut bien l'avouer.

     

     

    Et puis, je me suis mise à préparer ce voyage bien particulier, soir après soir d'hiver. Bien particulier, parce qu'il coûte un bras ! Si, si ! Jamais je n'ai vu des prix aussi encensés voir indécents pour l'hébergement qui est le spot le plus important des voyages et je ne vous parle pas du reste... Afin de minimiser les frais, nous avons opté pour la location d'un Van puis d'une voiture. Adieu mes Chouchous d'Amour, pas de scooters cette année, les distances sont beaucoup trop grandes et les routes trop difficiles...

    Et nous voilà déjà à quelques jours du départ, à quelques jours de nouvelles aventures. Notre itinéraire est bouclé, on démarre avec le Nord, Darwin et les parcs nationaux puis on s'envole vers la côte Est, vers la grande barrière de corail. Voici notre itinéraire.

    Si vous voulez nous suivre pendant ces cinq semaines de road trip sur les routes rouges d'Australie, cliquez sur le petit van en fin d'article ou bien abonnez-vous au site ou bien encore, pour les adeptes des lectures sur téléphone, à Polarstep. J'essaierai tous les soirs de vous écrire une petite bafouille, promis !

     

    Je vous souhaite à tous un très bel été, plein des bisous.

    Mistouline

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    A toutes les filles

    qui aiment s'habiller chic et pas cher !

     

    Je pense bien entendu à toutes mes Cops Baroudeuses qui préfèrent mettre leur argent dans les voyages plutôt que dans des fringues qui coûtent un billet d'avion à la fin du mois ou de l'année selon les dépenses de certaines yes

    On connait toutes le système des Vides Greniers mais en hiver, ils sont beaucoup moins nombreux qu'à la belle saison... On a également toutes nos petites adresses. En ce qui me concerne, je ne jure que par Le Dressing-Eco à Istres. Mais ce sont en général de toutes petites boutiques et il nous faut y passer régulièrement pour y trouver nos petits bonheurs... Mais depuis quelques jours j'ai la solution ! En me baladant cette semaine dans Marseille, j'ai découvert que Rue St Fé, à l'emplacement de la boutique Mango, dans un très bel hôtel particulier, venait d'ouvrir la Caverne d'Ali-Baba !

     

    Mad Vintage

     

    C'est une friperie comme on en connait beaucoup mais celle-ci ne sent pas la naphtaline ! Tous les vêtements sont sur portants et bien rangés par tailles, par couleurs, par genres. Ils ont été lavés, retouchés par des couturiers, remis à neuf et surtout au goût du jour et si on ne trouve pas son bonheur c'est que vraiment on veut continuer à payer cher ses vêtements ! yes Mêmes les Messieurs peuvent y trouver leur compte, c'est vraiment une adresse que je conseille à toutes et à tous ! Les prix sont un chouïa plus chers que dans une friperie classique mais on y gagne en qualité et choix ! On peut s'y habiller de la tête aux pieds en dénichant des chaussures, des chapeaux, des ceintures, des bijoux, des sacs, ...

    L'enseigne à démarrer à Rouen et s'est développée sur Paris. Il y a trois mois la boutique de Marseille à ouvert ses portes et depuis quelques semaines, Aix en Provence et Toulon possèdent elles-aussi leur Mad Vintage boutique.

     

     

    Alors si comme moi et mes Cops Baroudeuses, vous en avez assez de dépenser trop pour vous habiller, n'hésitez pas et rendez-vous à Mad Vintage, 17, Rue Saint Ferréol, Marseille 1er yes (Tél. 04.42.68.60). Pour les adeptes de Facebook qui cliquez sur les liens soulignés.

     

    Bien à vous

    Mistouline

     

     


    votre commentaire
  •  

    Un bon week-end de l'Ascension à Tous !

     


     

    J'espère que vous profitez tout autant que moi de ce viaduc que nous offre cette fin Mai, sous le soleil ou pas ! Et c'est pas gagné selon où l'on s'escape...

    Même sur la Côte d'Azur, le temps n'est pas au mieux de sa forme... mais c'est trop bon de prendre l'air et de reprendre les chemins de randonnées appareil photos en main qui crépite de joie !

    Alors en attendant les photos qui sont nombreuses... voici notre petite vadrouille de quelques jours en temps réel. 

     


    Des bises à tous

    Mistouline

     

     


    votre commentaire
  •  

    S'il est un week-end qu'il ne faut pas rater à Bouc Bel Air, c'est bien celui de la Fête des plantes dans les Jardins d'Albertas.

     

       

    Depuis des années, je relève la date sur un post-it mais chaque année je l'oublie ! Cette année, j'ai triplé les post-it et je n'ai pas raté le rendez-vous ! yes J'ai un peu tiqué au départ sur le prix de l'entrée 8€50 par personne... mais la franche vérité, ça les vaut ! On ne regrette pas son argent ! L'organisation est parfaite, un grand parking où se garer avec une multitude de jeunes souriants et agréables qui vous guident vers les places libres, deux aires de repos où boire et se restaurer sur des transats à des prix très corrects mais surtout un nombre incalculable de stands de plantes et fleurs ainsi que de décorations d'extérieur... Et si vous êtes chargés avec de trop volumineux achats, on vous accompagne même avec des brouettes jusqu'à votre véhicule ! 

    Mais le plaisir réside dans les parfums et la beauté du lieu ! Le parc est sublime avec des jardins qui ont conservé intacte leur composition du 17ème siècle. 

     

    Les folles des petits détails seront comblées ! De partout, on se régale de ces petits objets, de ces petites touches de décoration qui font qu'un jardin joue les coquins sous les regards des fées et des lutins ! 

     

                             

     

     

    Et forcément... il nous vient comme une envie irrésistible de déjeuners extérieurs, de belles tables et de crapuleuses siestes ! Frustrés par le temps instable de ce Printemps bizarre... on se laisse facilement tenter par tel ou tel ornement espérant ainsi, inconsciemment, pouvoir changer le cours du temps ! yes

    Quant aux fleurs et plantes... Certaines vous font plus craquer que d'autres ! De la plus rare à la plus banale, elles nous accompagnent tout au long de cette bucolique promenade...

    Alors, si cette balade vous a autant enchantée que moi... n'oubliez pas ! Plusieurs post-it seront peut-être nécessaires mais ne ratez pas l’événement ! C'est trop beau ! 

    Plein des bisous à tous

     

    Mistouline

     

     


    votre commentaire
  •  

    Je sais pas vous... mais moi, je suis toute chamboulée...

    Quand hier en fin d'après-midi la nouvelle est tombée et avec elle,

    les premières images de Notre Dame en feu... nous avions tous du mal à y croire...

    Et quand la Bonne Mère s'est mise à sonner le glas de ce drame,

    il était clair que cette presque fiction n'était autre qu'une triste réalité... 

    J'en ai encore la chair de poule...

     

     

    Marseille pleure Notre Dame, la France, le monde entier...

     

    Quand au réveil, j'ai découvert, comme vous tous, les images de ce désastre...

    je n'ai eu qu'une idée fixe, participer à sa reconstruction...

    La Fondation du patrimoine vient d'ouvrir la collecte, le site est très bien fait et le geste facile.

    On peut donner ce qu'on veut, même 1€.

    Quand la Bonne Mère pleure NOTRE DAME...

     

    J'ai eu la chance de vivre à Paris quatre années de ma vie... J'y ai admiré la sublime oeuvre d'art, 

    j'y ai pleuré mes chagrins et remercié mes bonheurs...

     

    Notre Dame au-delà des croyances et des nationalités fait partie de notre Patrimoine et

    je la souhaite à nouveau resplendissante pour les générations futures.

     

    Une bien triste Mistouline

     

     


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires