• Saintes Maries de la Mer... Vous avez gagné !

     

    Je reviens des Saintes... et j'ai une de ces putaing de boufaillisses

    que je sais pas si je vais m'en remettre !

    Déjà l'an dernier, je criais "Honte à vous" gens de peu de foi !

    Aujourd'hui, je pleure en disant "Vous avez gagné" !

     

    ***

     Hier, c'était la procession de Sara La Kali...

    Saintes Maries de la Mer... Vous avez gagné !

     

    mais occupée ailleurs, j'ai pas pu m'y rendre...

    Pas grave me suis-je dit ce matin, en sautant dans les pantaluches !

    Je vais assister à celle des Saintes, Marie Jacobée et Marie Salomé.

    Je me les aime tout pareil et puis j'irai prier Sara, une pierre trois coups, vé !

    Ni une ni deux, j'étais déjà dans Chouchou la Kangoo, vitres ouvertes,

    gipsy music à fond les caissons toute contente de retrouver Los Gitanos de chez moi

    après avoir passé dix jours con los gitanos del Andalucia !

     

    D'entrée, j'ai trouvé strange de pouvoir me garer pratiquement au cœur de la petite cité

    d'habitude toute emboucanée de voitures, de caravanes, de camions,

    de piétons et de saltimbanques...

    C'est vrai qu'aujourd'hui, dernier jour de pèlerinage, il y a toujours un peu moins de monde

    que les premiers jours... mais jamais ce n'est aussi désert !

     

    Pile à l'heure pour la messe de 11h, j'ai tracé jusqu'à l'église sans entendre,

    même le bruit sourd d'une guitare olé olé... Qué sé passa !?

    Dans l'église... bien peu de monde comparé à la messe pour Sara...

    Sur le parvis... dégun... ou presque !

    Saintes Maries de la Mer... Vous avez gagné !

    Dehors pas un jupon, pas un pied qui danse flamenco, pas un chant, pas un cri...

    mais un moulon d'officiers dans des uniformes tout bien propres

     qu'on aurait pu s'en faire un collier de saphirs, façon perles bleues

    dans des dégradés de municipaux jusqu'aux gendarmes...

    Saintes Maries de la Mer... Vous avez gagné !  Saintes Maries de la Mer... Vous avez gagné !             

    Quand aux camps... sur le bord de l'esplanade ou bien côté des étangs... tous bien alignés,

    bien rangés, bien millimétrés, bien... déserts de tout ce qui fait l'ambiance festive habituelle...

    Saintes Maries de la Mer... Vous avez gagné !

    Pire encore... des roulottes folkloriques tout près des rues bondées de touristes

    qui se régalent à lécher des glaces et les vitrines de boutiques qui n'existent même pas en

    hiver et qui sont tenues par des gens qui ne sont même pas de chez nous !

     

    Qué misère ! Vous le croyez que j'en ai pleuré !!!???

    Vous le croyez que j'ai même pas suivi Jacobé et Salomé jusqu'à la mer !!!???

    Saintes Maries de la Mer... Vous avez gagné !

    Que je me suis même pas jetée dans les eaux sacrées des Saintes !!!???

    Non ! Pas le coeur... le coeur de rrrien du tout, !

    J'ai pris un verre au soleil à la terrasse d'un café

    à essayer de comprendre le pourquoi du comment de cette désertitude d’âme,

    le pourquoi du comment de cette ville policée, espionnée de partout...

     

    Saintes Maries de la Mer... Vous avez gagné !

     

    Je me suis remémorée mes quatre jours passés à Granada pendant la fête de Cruz de Mayo...

    Je n'y ai vu, en tout et pour tout, qu'une seule voiture de police

    de l'aube au presque petit matin...

    Mais j'ai vu tout un pueblo unido, gitanos ou pas, chrétiens ou musulmans...

    participé à une fête populaire gaie et vibrante.

    Mais ici, au cœur de ma Camargue... j'ai comme qui dirait l'impression qu'on est en guerre !

    Mais en guerre de quoi !?

     

    C'est quoi cette peur de l'autre qui anime tous ces gens qui marchent dans les rues...

    C'est quoi ce désir de l'interdit, ce désir d'air aseptisé, ce désir de vivre sous haute surveillance

    de peur de rencontrer celui qui est différent et donc forcément mauvais...

    C'est quoi cette façon de voir et surtout de vivre le monde !?

    Où est donc passée notre fameuse et célèbre Liberté Française !?

    Où est donc passée notre fameux "Vivre ensemble" au soleil du Sud !?

    Sur quel autel ont-ils tous deux été sacrifiés !?

    Je ne comprends pas... Je ne comprends plus moun pais et mon pays tout court !

     

    Je suis allée priée Sara avec quelques gitans rescapés...

    Sara la Kali protège nous... Ils sont devenus fous !

    Mais même là... j'ai eu droit à la pire des counas qui puisse exister...

    Une folle, qui ne comprenait pas que nous faisions tous la queue pour prier, toucher

    et embrasser Sara... alors que la Madame pressée ne voulait que prendre sa photo

    comme trophée de sa journée... exaspérée devant notre patiente attente 

    et notre ferveur partagée...

    Sait-elle seulement ce que représente Sara pour nous !?

    Certainement pas... Madame voyage, façon fast-travel, avide de nouvelles photos

    qu'elle montrera à ses amis tout aussi avides non pas des choses

    qu'ils voient et vivent mais qu'ils collectionnent à la va vite...

     

    Qué misère, cette ignorance des yeux ; Qué misère cette aridité du cœur et de l'esprit ;

     

    Qué misère ce manque de curiosité de l'autre et de sa culture ;

    Qué misère cette haine qui circule dans certaines veines...

     

    Mesdames Messieurs les craintifs, les peureux, les haineux...

    VOUS AVEZ GAGNE...

    Les Saintes Maries de la Mer en ce dernier jour de pèlerinage...

    étaient à votre image !

     

     

    Je ne vous salue pas !

    Mistouline

     

    « Sur les routes de Provence - Janvier Avril 2015Andalousie 2015 »

  • Commentaires

    11
    juliette
    Jeudi 28 Mai 2015 à 18:00

    moi, le 24 mai j'y étais comme toutes les années depuis ma naissance, pour rien au monde je ne manquerais la procession de ma Patronne -ste Sara !!!  Effectivement, peu de gitans, beaucoup de curieux, de touristes de tout bord étaient la !! je pense aussi, qu'il y a un nombre important des gens du voyage, qui adhèrent a l'Eglise Evangéliste . Cela me peine, car la fete des Saintes, auparavant, était un rendez vous , ou nous nous retrouvions pour prier mais aussi pour faire la fête !!!!


     


     


     


    !


     


     


     


     

    10
    Maguy Thomé
    Jeudi 28 Mai 2015 à 14:39

    Et ben moi aussi je suis fatiguée! Un gros ras-le-bol de touts ces nouveaux interdits ! Et je comprends et approuve ton cri de révolte, Isabelle? Pourquoi mais pourquoi? C'est vrai ça, mais peur de quoi? Il n'y a aucune réponse à nos questions, et tout se déglingue, se désagrège, tout disparait, comme d'enlever la Vierge dans je ne sais plus quelle commune,  supprimer les crèches de Noël et même les croix des pharmacies parce que c'est ostentatoire! En France nous sommes un pays chrétien qui avons nos us et coutumes, et d'un coup ...."Interdit ceci, et celà"...à cause de la laïcité....et MEEEEE......à la fin, c'est incroyable ça !!! Vs nous cassez "les nois...." je suis devenue vulgaire ! Il ne faut pas se laisser faire, baisser les bras et se faire écraser, mais comment? Qui a la solution????

    bisous Isa. :(

     

    9
    Mardi 26 Mai 2015 à 19:44

    T'as raison Triskèle... on ne les empêche de rien du tout... mais peut-être sont-ils fatigués de cette police qui ne fait que grossir à chacune de leur arrivée... J'en sais rien mais ce que je sais, c'est qu'au fil des années... ils sont de moins en moins là pour Sara... et puis s'en vont... Si tu as une explication, je prends, moi je n'ai pu discuter avec personne ! wink2

    8
    Mardi 26 Mai 2015 à 15:05
    renee

    Si les dit *Gitans* ne peuvent plus venir au saintes alors cet endroit n'as plus d'âmes! Bisesss

    7
    Mardi 26 Mai 2015 à 14:15

    Non Isabelle, j'avais bien lu, mais depuis quand les gitans qui veulent faire la fête se laissent-ils intimider par quelques uniformes et caméras? J'ai bien compris ton propos mais si je suis d'accord avec la dégénerescence de notre époque, je pense que s'ils avaient voulu venir comme d'habitude rien ne les empêchait de le faire, de danser dans les rues et de jouer de la guitare, ils ne se seraient pas fait arrêter pour autant.

    6
    Mardi 26 Mai 2015 à 14:02

    Bonjour Triskèle... tu as mal lu ! Je n'étais pas à la procession de Sara !!! J'étais à celle du lendemain pour Salomé & Jacobé. J'ose espérer que pour Sara il n'en a pas été de même et qu'ils étaient nombreux à ce rendez-vous là ! Et mon propos n'est pas de dire que les gitans perdent les traditions mais qu'on voudrait bien les leur faire perdre en rendant compliquée leur venue. Attention aux lectures trop rapides !!  yes 

    5
    Mardi 26 Mai 2015 à 13:32

    Bonjour, je me sens un peu concernée vu que j'ai pas mal d'amis gitans, et votre (colère? révolte? désapointement?) me va droit au cœur.
    Je suis triste de voir que même chez les gens du voyage les traditions semblent se perdre, pourtant Sara la Kali la noire est si importante pour eux, c'est difficile à admettre et je vous comprends.  Pourquoi ne sont-ils pas venus? Il ne faut pas que cette fête disparaisse, personne d'autre que les absents n'est responsable de ce fait.

    Avec toute mon amitié, sincèrement.

    4
    Mardi 26 Mai 2015 à 08:58

    on peut résumer en criant  " mort aux cons  " .Notre société est malade, certes, mais une société est  faite des gens qui la composent. Les dirigeants ont bon dos, c'est tellement plus simple de taper sur eux que prendre personnellement ses responsabilités. C'est tellement plus facile de faire l'autruche"  et d'attendre que "les autres" fassent le premier pas. Ton indignation est sainte, Mistouline. Le vieux Stéphane Hessel l'a bien dit "indignez -vous," mais il pensait que l'indignation était faite d'actes, pas de haine. Mais ça finira par changer, un jour les "insécuritaires" finiront bien par avoir l'audace d'oser aller vers l'autre, au lieu de le laisser se noyer, car, tant qu'il y aura de vrais gens de notre espèce, il y aura un espoir de vie "humaine "

    gros hugh !

    3
    Lundi 25 Mai 2015 à 22:11

    La volonté de quoi !? De nous faire croire que tous nos maux nous viennent de telle ou telle minorité afin que nous ayons tel ou tel bouc émissaire à bien bonne disposition !? Bé voui ! Mais moi, ce qui me fait monter la boufaillisse, c'est que l'Histoire se répète ! Les mêmes causes, les mêmes effets, diviser pour mieux régner, etc... et tout le monde suit ! Encore et encore ! On ne parle plus d'insécurité mais du sentiment d'insécurité ! C'est quoi, ça !!!!??? C'est bien un truc de notre société malade, ça ! Y'a des villages où il ne se passe rrrrrrrrrien mais les gens, si un estranger s'en vient à passer, se sentent en insécurité !!!!!!! Je suis fatiguée de voir mon pays sombrer dans les mêmes noirceurs qui ont fait la honte de notre Histoire ! Je suis fatiguée de voir la Haine de l'autre s'inscrire sur tous les réseaux sociaux ! Je suis fatiguée de voir qu'en France, on vote FN plutôt que PODEMOS INDIGNADOS ! Je suis fatiguée de voir les mêmes partis en alternance dégoûter les gens du vote et de la politique. Fatiguée de voir les gens ne rien vouloir changer parce qu'on ne change pas les choses, par paresse ou par lâcheté. Je suis fatiguée de voir les gens prendre pour argent comptant tout ce qu'on leur montre à la télévision, sans jamais prendre la route pour aller voir si le monde est aussi noir que présenté... Je suis fatiguée des racistes qui pourtant partaient tous à pas cher en Tunisie ou au Maroc, au soleil on est tous copains ! Fatiguée des incohérences, fatiguée de la stupidité ambiante, fatiguée du manque de curiosité, du manque du désir d'apprendre, fatiguée de ces peurs qui nous pourrissent la vie et nous empêchent d'avancer, créer, imaginer,.... Fatiguée de bien d'autres choses... que c'est rrrien de le dire !

    2
    gibee
    Lundi 25 Mai 2015 à 20:54
    Ne crois tu pas que c'est la volonté de nos dirigeants ?
    A bientôt
    1
    Michele/Boulogne
    Lundi 25 Mai 2015 à 18:55

    Bravo pour la musique qui va comme un gant à ton ressenti.

    C’est bien triste ta description surtout si d’habitude, il y a beaucoup de monde le dernier jour  de cette manifestation. Gros bisous et bonne semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :