• Archives des Bafouilles

  •  

    Dans le Gard Provençal, il se dit communément

    "Qui va à La Roque s'y accroche..."

    et c'est vrai ! yes

     

     

    J'ai découvert ce village perché par hasard un jour de ciel gris... Venue admirer les Cascades du Sautadet, je ne m'attendais pas à découvrir si jolie pépite dans son écrin de verdure... Le village domine en effet la petite vallée de La Cèze toute bordée de vignes. On y accède en quittant la route qui mène de Bagnols sur Cèze à Barjac. La nationale devient alors route étroite de campagne qui se réduit à une seule voie à l'approche du Pont Médiéval de La Roque.

     

    Mais ce jour là, les cascades et autres beautés du Gard prévues ce jour-là ont volé la vedette à ce village qui me tendait pourtant les bras... Je m'étais promis d'y retourner très vite, un jour de grand ciel bleu gorgé de soleil et voilà que c'est fait ! Je tiens toujours mes promesses yes 

    Si vous êtes dans le coin, ne faites surtout pas comme moi, les Cascades sont belles mais il faut vraiment terminer votre journée d'excursion par la montée au village qui est une pure merveille. ça grimpe mais toutes les beautés du monde doivent se mériter !

    En ce mois de Juin, encore état de choc du Covid... j'étais seule à déambuler dans ces ruelles inondées de soleil où les toits transpiraient de bonheur ventilés par le battement des ailes des cigales et des parpaiouns... Trop bon, trop beau surtout quand l'air est imprégné de l'odeur du jasmin et des lavandes...

     

     J'ai eu bien du mal à quitter ce village où le cœur s'accroche à jamais yes

     

    Toutes les photos en cliquant sur cette dernière image

     

    Bonne visite si vous descendez dans le Sud

    Mistouline

     

     


    votre commentaire
  •   

     

     

    Je sais pas vous mais moi ce confinement m'a rendu folle...

    Toutes ces restrictions, interdictions, obligations... je les ai très mal vécues et je vous parle même pas du Déconfinement ! A vivre dans l'absurde pendant trois mois on en perd quelque peu sa lucidité et son bon sens, surtout quand on est du Sud, esquiché entre deux feux tirés à bout portant, ceux plein d'espoir venus de Marseille en le professeur Raoult et ceux quotidiennement anxiogènes venus de la capitale... Sans rentrer dans le débat pour ou contre Raoult qui a soulevé tant de haines, je peux vous dire que dans le Sud, il a été le seul à nous tenir la tête hors de l'eau qu'il ait raison ou tort ce qui reste encore à prouver. Mais tout ceci est pour l'instant derrière nous et je crois que si l'on doit retenir une leçon de tout ce grand pataquès pandémiologique c'est qu'il faut vivre pleinement, ne jamais reporter à demain ce que l'on peut faire aujourd'hui et jouir de toutes nos libertés mêmes celles jugées illicites car nous sommes très peu de chose au milieu de cette mondialisation qui nous bouffe un peu plus chaque jour et nous rend d'une vulnérabilité terrifiante...

    Clouée au sol pour cette été, les frontières de l'Asie nous étant fermées ou trop compliquées, j'ai repris les routes de mon Sud avec avidité depuis le 18 Mai. Luberon, Alpilles, Côte d'Azur, ... ma Provence est toujours aussi belle et j'ai décidé de la partager avec vous chaque semaine, en mots ou en images yes

     

     Cliquez sur les photos

     

     

    Alors rendez-vous toutes les semaines pour de petites vadrouilles au pays des cigales et du Mistral gagnant.

    Plein des bisous

    Mistouline

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

    Bonjour à tous !

    J'imagine que pour vous aussi... c'est dur... 

     

    Dur d'être privé de Libertés par peur d'une chose invisible qui peut mortellement nous atteindre par de simples gestes anodins que nous avons l'habitude de faire... Dur d'être privé de ceux qu'on aime et de vivre au ralenti entre les quatre murs de nos maisons...

    Pour une Mistouline toujours en escapades, cette troisième semaine de confinement a été bravement difficile... Je commence depuis quelques jours à rêver de grands espaces et de routes sans fin... sous fond d'annulations de vols... Pas de départ en Italie la semaine prochaine et surement pas de départ au Vietnam le 30 juin... Alors, je m'accroche en me lançant dans des rangements sans fin qui me donnent l'impression d'avancer dans quelque chose... Je ne sais pas vous, mais moi, je ne fais que ça. Ranger les placards, ranger les armoires, ranger les papiers et bien entendu ranger les milliers de photos qui dorment dans mon ordinateur...

    Et sur ce coup-là, j'ai eu droit à une belle surprise ! Un fichier oublié contenant 200 photos jamais visionnées. Les photos d'un Paris 2015 au mois d'Août... Beau cadeau en ces jours de confinement où le silence assourdissant nous fait rêver de bruits, d'agitations et de foules insouciantes... Les regarder m'a fait un bien fou alors j'en partage quelques unes avec vous, histoire de vous faire balader virtuellement dans une des plus belles villes du monde, Paname la Belle.

     

     

     

     

     

       


     

         

     

         

     

     

     

    J'espère que ces photos vous ont apporté la même joie qu'à moi lorsque je les ai visionnées... Observer des inconnus se parler, marcher ensemble, s'aimer, sourire, faire de la musique... c'est ça la vraie Vie... des petits bonheurs tout simples qui nous manquent tant aujourd'hui... Pour ceux qui en voudraient plus, toutes les photos sont sur Pinterest yes.

    Alors je vous souhaite à tous le meilleur confinement qui soit... en attendant de nous envoler vers cette liberté qu'on ne comprend que lorsqu'on en est privé...

     

    Prenez soin de vous

    Mistouline

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    Meilleure période

    En toutes saisons hormis l'été car le site est alors fermé.

     

    Direction

    Se rendre à Aix en Provence, à la Fontaine de la Rotonde, prendre le périphérique qui fait le tour de la vieille ville puis tourner à droite en direction de Saint Marc Jaumegargue. Le barrage est ensuite indiqué yes

     

     

    Parking

    La route se termine par un très grand parking mais attention aux week-ends, il est très vite plein. 

     

    Itinéraire

    Traversez le barrage, une route surplombe l'édifice puis prenez le sentier Imoucha qui fait une boucle sans parvenir au sommet de la Sainte Victoire.

     

     

    A voir

    Le barrage bien entendu mais surtout la Sainte Victoire qu'on ne quitte jamais des yeux et qui change de couleurs tout au long des 3 heures de marche.

     

    Difficultés

    Le chemin est une véritable autoroute, large et très bien entretenu. ça grimpe de façon graduelle avec beaucoup de plats. On peut facilement faire cette rando avec de jeunes enfants.

     

    Photos

     

                                

     

                               

     


    2 commentaires
  •  

    L'année 2020 a débuté un chouïa comme qui dirait emboucané par un phénomène qu'on n'attendait pas... Le Coronavirus... Alors quoi que de mieux que de partir en petite Escapade Provençale à faire de la randonnée, seuls au monde au milieu de nulle part, sous un ciel bien bleu balayé par tous les vents du grand Sud... 

    Et nous ne regrettons pas notre décision ! Les vacances de Février... sont je crois, nos dernières vacances avant longtemps ! Tout comme vous, nous vivons difficilement ces temps inhabituels où le confinement nous pend au nez... forcément... après les élections...

     

    Voici l'itinéraire que nous avons suivi, peut-être vous fera-t-il oublier ces temps moroses...

    En cliquant sur "Escapade Var & Côte d'Azur" en haut à gauche,

    vous découvrirez tous les renseignements nécessaires pour faire toutes nos randos yes

     

    Voici quelques photos qui me font à nouveau rêver de voyages... de voyages... et encore de voyages... mais pour l'instant, on va se contenter de rêver ! yes 

     

    Et si vous en voulez plus... régalez-vous sur Pinterest

     

    Je vous souhaite à tous de garder le moral pendant cette période difficile,

    de bien prendre soin de vous et de vos proches.

    N'oubliez pas que les moments difficiles nous enrichissent toujours d'une façon ou d'une autre.

    Bien à vous

    Mistouline

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique